Quantcast

Art3f Monaco

Art3f s’est tenu cette année pour la 3eme fois en Principauté de Monaco du 24 au 26 juin.
Ce salon qui nous offre ce mélange décomplexé entre l’art coup de cœur et l’art abordable, réunit pour notre plus grand plaisir peintres, sculpteurs, photographes et galeristes, permettant aux visiteurs, aux amateurs d’avoir de vrais échanges avec les artistes.
Plus de 150 artistes nationaux et internationaux, comme Stephen Loiseau, photographe, Cai Pinpeng, restaurateur, prix de la baguette d’or à Paris et peintre, Aaron, photographe, Cyrille Parry, peintre, présentant plus de 3.000 œuvres étaient réunis dès ce vendredi pour l’inauguration et le vernissage où nous avons eu le plaisir de nous rendre en compagnie de Lily de Noblet,  peintre et écrivain, Présidente de l’Association Culturelle Apollo Europe-Chine qui développe les échanges entre ces deux cultures, qui nous a notamment présenté son « Phénix en feu » et le « Jeune tigre au soleil printemps » .
C’est ainsi qu’au fil de notre visite nous avons pu être émerveillé par toutes ces pièces d'art, notamment celles exposées par la Pink Gallery de Paris aves les œuvres de Edu Danesi et ses incroyables capots de voitures représentant l’épreuve mythique du Mans ainsi que des pilotes ou des stars, notamment Jacky Ickx.
Mais également la Galerie roumaine Kulterra qui dès le premier coup d’œil vous aspire dans l’univers des artistes présentés tant les sujets abordés, comment ils ont été "traités", les solutions trouvées, la technique et les matériaux utilisés, la morphologie, l'esthétique et la syntaxe de chacun sont enivrant.
Emerveillement aussi avec ITAS (Italian Technologies Art & Style) de Marco Terni Poletti de Codogno, qui nous fait partager son expérience acquise dans les technologies de la joaillerie et nous dévoile ses œuvres, ses incroyables planisphères réalisées avec de la nacre, de l'or 24 carats et des centaines d'inserts métalliques gravés, découpés, peints et incrustés un à un à la main dans la pierre et le bois, qui nous fait pénétrer dans son univers, l’art de la bijouterie appliquée à la décoration.
Maeva Drack, obernoise attirée par le monde de l'art depuis son plus jeune âge, photographie, sculpture, peinture, a eu un véritable coup de cœur pour la résine, technique émergente en France. Cette artiste inspirée par l’univers, par son univers, ses émotions, vous offre l’occasion unique d’y pénétrer, d’entrer dans ce monde de beauté de tendresse et de plénitude, tant ses œuvres sont puissantes et vous invitent à l’évasion. Grâce à elle vous allez découvrir la douceur de l’univers, vous verrez que le beau existe et son art « magique » vous fera voyager.
Jean-Luc ELENA

 

 

Immagini

Redazione PortofinoNews

redazione@portofinonews.it

LA STORICA FIAT 500 DI NUOVO IN PISTA A MONACO

Apunt Media

Palio del Tigullio 2022

IV Tributo a Carlo Riva 2022

Amerigo Vespucci a Rapallo - 30/05/2022