Quantcast

GP Historique MC 2022 Résultats

Vendredi matin 13 mai 2022, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a lancé officiellement la 13ème édition du Grand Prix de Monaco Historique qui s’est clôturé hier en fin d’après-midi par la victoire de Marco Werner dans la série G sur la Lotus 87B de 1982.

Week-end passionnant et de passion qui nous a plongé dans le passé, nos souvenirs, car aussi bien petits que grands, tout le monde était au rendez-vous.

Tout d’abord avec la SERIE A1 avec ses voitures de Grand Prix d'avant-guerre et voiturettes qui nous permis de découvrir ces bolides allant de 1927 à 1937, gagné par Mark Gillies sur sa Era R3A de 1934.

Puis la SERIE A2, voitures de Grand Prix à moteur avant, construites avant 1961, qui vit se livrer bataille aussi bien une Talbot-Lago T26C de 1948 qu’une Scarab F1 de 1960 et surtout Claudia Hurtgen sur la Ferrari 246 (Dino) de 1960 vainqueur de la série.

La SERIE B, voitures de Grand Prix à moteur arrière, 1500, F1 de (1961 à 1965) et F2 (1956-1960), mis en scène des Lotus 18 (Climax), une BRABHAM BT11 (CLIMAX), qu’une Ferrari 1512 de 1964, et son pilote Joseph Colasacco vainqueur de la série.

C’est Frederic Wakeman, sur une Cooper-Jaguar T38 (MK2) de 1955 qui remporta cette série mettant en compétition les voitures de Sport - moteur avant de (1952 – 1957).

Stuart Hall, dans la SERIE D, voitures de Grand Prix F1 3L (1966-1972), s’offrit une superbe victoire sur une MCLAREN M19A de 1971. 

Il fit de même dans la SERIE E, voitures de grand Prix F1 3L (1973 - 1976), cette fois sur une MCLAREN M23 de 1973.

La SERIE F, voitures de Grand Prix F1 3L (1977 – 1980), nous offrit la victoire de Michael Lyons sur une HESKETH 308E de 1977, mais également la fabuleuse remontée du monégasque Frédéric Lajoux, parti avant dernier sur la grille de départ suite à un incident intervenu lors des qualifications, pour terminer à la 4ème place sur son ARROWS A1B de 1978.

C’est enfin la SERIE G, voitures de Grand Prix F1 3L (1981 - 1985), qui clôtura ce magnifique week-end avec son cortège de TYRELL, ARROWS ou encore les LOTUS 87B, 92 et 88B qui s’adjugèrent les 3 premières places avec leurs pilotes, Marco Werner, Michael Lyons et Nick Padmore.

Cette 13ème édition qui a tenu toutes ses promesses, a également vu défiler de grands noms, tels que le champion du monde en titre de F1, Max Verstappen, mais aussi le monégasque Charles Leclerc qui nous régala avec la Ferrari 312B3 (ex-Niki Lauda), ainsi que Jacky Ickx qui remonta le temps au volant de sa au volant de sa 312B2.

N’en doutez pas, rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la 14ème édition du Grand Prix Historique de Monaco.

Anthony ELENA 

Images

Redazione PortofinoNews

redazione@portofinonews.it

Apunt Media

Art3f Monaco

Palio del Tigullio 2022

IV Tributo a Carlo Riva 2022

Amerigo Vespucci a Rapallo - 30/05/2022